gallery/logo
gallery/2de73c584624e68d7fd66c93dff94286

Dans le cas de difficultés scolaires, de difficultés d'adaptation, de problèmes de comportement et/ou relationnels, la réalisation d'un bilan psychologique permet d'apporter des informations permettant de mieux comprendre la situation dans laquelle se trouve le(la) jeune.

 

Un bilan permet de mieux cerner le fonctionnement psychologique de l'enfant ou de l'adolescent(e). Il apporte non seulement un éclairage sur les difficultés mais aussi sur les forces sur lesquelles s'appuyer pour progresser et/ou se sentir mieux.

 

Le développement est examiné dans ses aspects cognitifs (test QI) et affectifs. Le bilan contribue à l'élaboration de diagnostics (déficience intellectuelle, précocité, troubles dys, trouble de l'attention...) et dans certains cas, il constitue un préalable à la mise en place d'une prise en charge adaptée (troubles des apprentissages, précocité...).

 

Un bilan psychologique apporte des informations utiles aux professionnels de la MDPH sur les aides à apporter aux élèves en difficulté (orientation, aménagements...).

Un bilan psychologique

Etape 1- L'anamnèse, le recueil de l'histoire de l'enfant/l'adolescent avec le jeune et ses parents.

La question est posée de l'interêt de faire un bilan et avec quel objectif. 

Le professionnel présente sa proposition de bilan avec  les tests adaptés à l'âge et à la problématique du sujet (déroulement, tarifs...). 

 

Etape 2- La réalisation du bilan.

Les tests adaptés choisis sont administrés en ou plusieurs séances en fonction de chaque situation (jeune, tests, nombre de tests...).

 

Etape 3- Les tests sont corrigés, analysés . Les résultats sont expliqués aux parents et au jeune avec un compte-rendu oral  s'appuyant sur un compte-rendu écrit qui est remis aux parents. 

Des préconisations peuvent être faites par le professionnel qui sont discutées avec les parents et le jeune (compléter le bilan, orientation vers d'autres professionnels, suivi psychologique, dossier MDPH, aménagements scolaires...).

 

 

 

 

Pour la mesure de l'efficience intellectuelle (test de QI), en fonction de l'âge, la WPPSI-IV ou  la WISC-V sont utilisées.

 

Un bilan psychologique s'effectue en au moins 3 étapes: